Startupper

Voici les 3 lauréats du concours Startupper de l’Année par TOTAL, édition 2015

Startupper

AMPALIA – MADAGASCAR


Andriatina RATOVONDRAHONA - Transformation et valorisation fruitière - Startup créée

Production de « VINS DE FRUITS »

AMPALIA  est une entreprise spécialisée dans la transformation et valorisation fruitière. 
AMPALIA signifie : réjouissance, fête, joie. Il est tiré du nom du fruit « Ampalibe », le premier fruit transformé en vin, fruit confit et pate de fruit par ces fondateurs. 

Depuis 2015, l’entreprise a développé de nouveaux produits issus de la transformation de fruits : « les vins de fruits » qu’elle commercialise sur le marché local. Les vins sont de type liquoreux à consommer en apéritif avec un degré d’alcool de 14%. Plusieurs années de recherche ont contribué à produire dix variétés de vins tels que vin de litchi, vin d’ananas, vin de kaki, vin de passion…

La production actuelle n’est pas encore suffisante pour répondre au marché, cependant elle vise une  clientèle des grandes surfaces et CHR.

AMPALIA s’attache à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement en recyclant et en valorisant ses sous-produits et ses déchets par le biais de la méthanisation et/ou du compostage. 

Local Content

Encore jeune dans son domaine, mais avec une vision des plus prometteuse, AMPALIA a besoin de capitaux supplémentaires afin de construire ses infrastructures, d’atteindre ses objectifs de production et se faire une place sur le marché local et international. En conséquence, l’entreprise créera des emplois directs et indirects dans sa région. 

Profil du candidat

Andriatina RATOVONDRAHONA  a obtenu son diplôme d’étude approfondie en chimie appliquée à  l’industrie et à l’environnement en 2014,  à l’École Supérieure Polytechnique d’Antananarivo.
Il est actuellement cadre de production dans une usine à Fianarantsoa, depuis le mois d’Octobre 2015.

 

CONCRETE, LE BETON INGENIEUX – MADAGASCAR


RAHELIVOLOLOMALALA Rinasoa, 25 ans - BTP - Startup en cours de création    

Conception –production de matériaux  et éléments de structure préfabriqués en béton

S'inspirant du concept des jeux de construction, l'objet principal de l’entreprise est de commercialiser des éléments de construction en béton et en béton armé prêt à être assembler entre eux ou à une partie d'ouvrage coulé en place: une solution simple, économique, et pouvant s’adapter facilement aux exigences du marché et des métiers du BTP.

Pour les professionnels, les produits proposés par CONCRETE permettront de diminuer les contraintes telles que les aléas climatiques sur chantier, les encombrements de sites, les vols … tandis que pour les particuliers, ils donneront accès à des produits alliant technique, résistance, durabilité, sécurité et économie.

La préfabrication est une pratique innovante à Madagascar qui offre l’avantage de pouvoir mieux maîtriser la mise en œuvre, le respect des délais et  la sécurité sur chantier. 

Local Content

Afin de se démarquer sur le marché par la qualité de ses produits, l’entreprise a besoin d’une main d’œuvre qualifiée,  et pour cela elle  compte mettre en place des programmes de formation pour que les collaborateurs aient un haut niveau de compétence.


Profil du candidat

RAHELIVOLOLOMALALA Rinasoa à  25 ans,  elle a un diplôme d’Ingénieur en BTP actuellement Ingénieur d’étude structure chez Colas Madagascar depuis 2014.

 

LIBERTY SHOES – MADAGASCAR


Mparany Maro Andrianina RATSIMBAZAFY – 28 ans - Production de chaussures - Startup créée

Production de chaussures « Made In Madagascar »

La quasi-totalité des chaussures vendues à Madagascar sont des produits importés notamment d’Asie, de qualité inégale. Une production locale est assurée par une dizaine de marques – centrées sur des produits de grande consommation, avec des gammes réduites - quelques friperies et le marché informel.

Créée en 2015, LIBERTY SHOES a produit 1 000 paires de chaussures au cours de son premier exercice, pour un CA de 30 K$. LIBERTY SHOES produit pour son compte des produits originaux. Contrairement aux nombreuses copies de chaussures de marque, la production de la startup s’appuie sur un réel savoir-faire dans la conception et la production. LIBERTY SHOES en assure la commercialisation. 

L’offre LIBERTY SHOES s’articule autour d’un catalogue varié, de matières originales – rafia, denim - ou plus classiques (cuir et daim). L’entreprise dispose d’un stock moyen de 2 semaines soit 40 paires, pour une valeur de 2 500 $. 

L’objectif 2016 est de produire près de 1500 paires de chaussures et un chiffre d’affaires annuel de 50 K$. dans les 5 ans à venir, LIBERTY SHOES prévoit d’ouvrir 8 boutiques à travers le pays ainsi qu’un atelier professionnel pour le SAV qui assurera les réparations et la remise à neuf des chaussures. 

Local Content

Les matières premières utilisées sont produites à Madagascar. LIBERTY SHOES assure la formation des ouvriers à la confection artisanale de chaussures. De plus la politique salariale permet d’attirer une main d’œuvre motivée et qualifiée (respect du code du travail, valorisation de l’habilité ainsi que la performance). La startup emploie 8 personnes : un responsable de production, un contrôleur qualité et six ouvriers.

Profil du candidat

Mparany Maro Andrianina RATSIMBAZAFY a obtenu son baccalauréat en 2009. Il a ensuite poursuivi des études supérieures en  gestion d’entreprise pendant deux années à l’Université d’Antananarivo. Après deux ans d’expériences professionnelles diverses, il crée la société LIBERTY SHOES avec  un apport personnel de 1 000 $.

 

 

?? ?? ?? ??